Faire de la transition énergétique
une opportunité de réindustrialiser la France

Créés en 2010, les comités stratégiques de filière (CSF) ont pour vocation de développer l’industrie en France. Les comités stratégiques de filières réunissent industriels, État et organisations syndicales au sein du Conseil national de l’industrie, présidé par le Premier ministre.

Notre comité stratégique de filière travaille à transformer la transition énergétique en opportunité pour réindustrialiser nos territoires. Nous fédérons les parties prenantes étatiques, industrielles et syndicales autour d’une feuille de route commune ayant deux ambitions principales pour la transition énergétique : mener une transition énergétique compétitive et développer l’industrie.

Les travaux de notre CSF Nouveaux Systèmes Energétiques couvrent les secteurs des énergies renouvelables, du stockage, de l’efficacité énergétique et des réseaux énergétiques. Le passage à l’échelle des technologies de décarbonation est au centre de notre démarche ; l’Europe, les PME-ETI, la recherche, l’international et les compétences sont également des sujets sur lesquels nous sommes fortement mobilisés.

La Filière industrie des
Nvx Systèmes énergetiques

15 000
Entreprises

210 000
Emplois directs et indirects

41md€
Chiffre d’affaires

4 axes de travail

+1200

contributeurs
actifs pour transformer le contrat en réalité

Actualités

Le gouvernement poursuit l'action de simplification en direction des entreprises en instaurant un guichet unique pour toutes leurs formalités et un registre unique consignant ces informations.
Le Club ETI des Nouveaux Système Energétiques a organisé une réunion d’information sur la fourniture d'énergie pour partager le contexte, les outils mis en place et les aides le lundi 14 novembre avec la participation de la CRE et du Ministère de l’Industrie.
Le Club ETI des Nouveaux Système Energétiques a organisé une réunion d’information sur la fourniture d'énergie pour partager le contexte, les outils mis en place et les aides le lundi 14 novembre avec la participation de la CRE et du Ministère de l’Industrie.