Les enjeux du groupe de travail

Avec 44 % de la consommation d’énergie et 27 % des émissions de gaz à effet de serre (19 % en émissions directes et 8 % pour la production d’énergie), le bâtiment est un secteur clé de la transition écologique. Qui plus est, il présente parmi de nombreux avantages celui d’être pourvoyeur d’emplois non délocalisables et d’activités économiques rapidement ‘déclenchables’. Ce projet présente deux axes structurants. Tout d’abord, améliorer significativement la performance énergétique des bâtiments en accompagnant la filière par la mise en place des dispositifs législatifs et réglementaires (décret tertiaire et obligation de rénovation des logements), tout en insistant sur la performance réelle dans le temps des rénovations (suivi de la performance dans le temps, garantie de performance énergétique et climatique).

Ensuite, soutenir le développement de technologies innovantes (pompe à chaleur collective, pilotage intelligent, maintenance préventive) et de nouvelles approches de la performance (autoconsommation collective, garantie de résultats dans la maison individuelle…).​ 


Nos dernières actualités

Webinaire CSF NSE -TASE Présentation des actions de soutien au développement de l’offre industrielle des énergies renouvelables “France 2030” Vous avez été plus de 240 participants à nous rejoindre pour découvrir ou en savoir plus sur les actions de soutien au développement de l’offre industrielle des […]
La stratégie de décarbonation de l’industrie du plan France 2030 qui prend en compte les réalités territoriales et répond aux enjeux de la transition écologique, de la compétitivité et de l’indépendance de notre économie. Dans ce cadre, des actions concrètes ont été mises en place par l'ADEME et le CSF.
Le groupe de travail Efficacité Energétique du Bâtiment a travaillé avec l’administration à l’élaboration de l’appel à projet « Soutien à l’innovation dans les systèmes énergétiques et le traitement de l’air du bâtiment » lancé aujourd’hui.