Les enjeux du groupe de travail

Le projet ambitionne de développer l’économie européenne de l’hydrogène renouvelable bas-carbone en renforçant sa compétitivité, grâce à la massification de la demande des technologies plus matures autour des projets industriels et énergétiques de grande envergure. En lien étroit avec d’autres comités, le projet s’appuie sur les acteurs industriels et énergétiques (chimie, agroalimentaire, agriculture, construction, etc.)

et leurs projets de production et consommation massives d’hydrogène renouvelable/ bas-carbone, pour développer l’offre technologique correspondante et accélérer la baisse des coûts. 

Pour accélérer le développement des projets hydrogène (IPCEI, projets nationaux, ECHA…), le CSF soutient une dynamique collective et permet notamment d’accompagner la recherche de partenaires, de financements, et l’élaboration d’une roadmap technologique.  


Nos dernières actualités

a réunion de lancement du Programme et Equipement Prioritaire de Recherche sur l’Hydrogène décarboné (PEPR-H2) aura lieu le mardi 1er février 2022 de 9h30 à 12h30 à la Maison de la Chimie à Paris, avec la participation de M. Guillaume BOUDY (Secrétaire général pour l’investissement, SGPI) et Mme Claire GIRY (Directrice générale de la Recherche et l’innovation, DGRI-MESRI).
Un groupement d’industriels organisé au sein du Comité Stratégique de Filière des Nouveaux Systèmes Énergétiques (CSF NSE) présente aujourd’hui, 9 novembre, une étude sur la compétitivité de l’industrie française et le rôle des infrastructures hydrogène pour y parvenir.